vendredi 26 mars 2021

BATMAN BLACK & WHITE: LE LOTUS ET LE DÉMON

 



Lorsque je suis rentré de ma résidence d'auteur en Islande il y a quelques mois, j'étais impatient à l'idée de travailler sur mon strip quotidien de bande dessinée, mais lorsque j'ai commencé à dessiner les premières cases, j'ai été subitement pris de doute. Je craignais d'être trop rouillé pour mener à bien un projet d'envergure comme celui que je m'apprêtais à entreprendre.

J'étais sur le point de sombrer dans le Gouffre Sans Fond de la Dépression du Dessinateur lorsque j'ai commencé à relire Batman: Black and White, l'anthologie légendaire publiée par DC Comics dans laquelle certains des plus grands auteurs et artistes de bandes dessinées du monde ont partagé leur vision de Batman.

Comme le savent tous ceux qui ont déjà passé plus de dix minutes en conversation avec moi, je suis plutôt un grand fan de Batman. Depuis que je suis enfant, il est mon super-héros préféré. Il y a quelque chose dans le personnage qui m'a toujours attiré : un justicier des rues qui se déguise en chauve-souris et qui risque sa vie chaque nuit pour protéger des innocents contre des fous dépravés et des tueurs impitoyables.

J'ai décidé qu'écrire et dessiner une histoire de huit pages au format Batman : Black and White, comme ceux qui m'ont inspiré au fil des années (comme Heist de Matt Wagner et Nez Cassé de Paul Pope, parmi tant d'autres) serait non seulement un défi créatif pour moi, mais cela me permettrait aussi de me remettre à faire de la bande dessinée avant de travailler sur mes projets personnels.

L'histoire que j'ai choisi de raconter a été inspirée par la terrible fusillade de masse qui a eu lieu à Tucson, en Arizona, le 8 janvier 2011, où l'auteur a blessé seize personnes, dont la parlementaire américaine Gabrielle Giffords, et a coûté la vie à six innocents : Christina-Taylor Green, Dorothy Morris, John Roll, Phyllis Schneck, Dorwan Stoddard et Gabriel Zimmerman.

La fusillade a eu lieu à 100 mètres de l'endroit où ma petite sœur travaillait et à quelques kilomètres de la maison de mon enfance. Je me souviens avoir entendu parler de l'incident à la télévision française et j'ai commencé à paniquer lorsque je ne pouvais pas joindre ma famille et mes amis par téléphone, car les lignes étaient saturées.

Même si je ne connaissais personnellement aucune des victimes, la fusillade a eu un impact profond sur moi. Depuis, elle se tapit dans un coin de ma tête, et c'est l'inspiration derrière Le Lotus et Le Démon.

Depuis, d'innombrables autres atrocités ont été commises, les plus récentes étant les terribles fusillades au Colorado et en Géorgie. La scène d'ouverture de l'histoire que vous vous apprêtez à lire dépeint - et condamne - une fusillade de masse dans le quartier chinois de Gotham, et fait écho (par une triste coïncidence) à ces meurtres tragiques. En conséquence, j'admets que j'hésite à la publier.

Je suis un militant médiocre et un piètre prédicateur, alors je m'abstiendrai de vous dire ce que je pense des fusillades de masse et des crimes haineux. Le Lotus et le Démon vous diront tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Je dirais cependant que mon cœur va aux familles et aux proches des victimes de toutes les fusillades, et j'espère que ces atrocités cesseront.

Le Lotus et le Démon est maintenant disponible sur l'excellent site français Grandpapier.org.

Puisque Batman appartient à DC Comics (et DC n'est pas un acronyme pour Dan Christensen), je ne demande ni n'espère gagner d'argent pour cette histoire. J'espère simplement que vous apprécierez de lire à quoi ressemblerait une bande dessinée Batman : Black and White écrite et dessinée par moi.

Cependant, pour toute personne qui souhaite faire un don - de quelque montant que ce soit - au National Center for Victims of Crime, qui existe pour aider les survivants et les familles des fusillades de masse et autres crimes violents, je serai heureux de vous envoyer un fichier PDF haute définition du Lotus et le Démon, qui comprendra également plusieurs de mes dessins de Batman que vous avez peut-être vus sur Internet au cours de ces dernières années. Tout ce que vous avez à faire, c'est :

1) Faire un don

2) Prendre une capture d'écran de votre reçu (n'hésitez pas à masquer toute information personnelle)

3) Me l'envoyer dans un e-mail sans virus à dcartoons0213@gmail.com


Merci d'avance, prenez soin de vous, et restez en sécurité.

lundi 22 février 2021

Résidence d'auteur en Islande

L'année dernière, du 28 octobre au 16 novembre 2020, j'ai participé à une résidence d'artiste dans la sublime ville de Reykjavik, parrainée par Le Centre IntermondesLa Maison des Écritures de La Rochelle, et L'Alliance Française de Reykjavik



Pendant trois semaines, j'ai séjourné au Gunnarshús, siège de Writers' Union of Iceland, et j'ai pu bien avancer sur l'un de mes futurs projets, un album de bande dessinée qui se présentera sous forme de "strips" quotidiens, un feuilleton en quatre vignettes par jour, en noir et blanc, comme ceux qui paraissaient dans les journaux américains vers la fin du 19e siècle (comme Peanuts, Terry & the Pirates, Le Fantôme, etc.). Grâce à cette résidence, j'ai pu développer et affiner le scénario, définir le format final du projet, et finaliser les personnages.



J'ai également eu le plaisir d'animer un atelier d'une semaine sur le thème de la création de personnages à l'École d'arts visuels de Reykjavik, (Myndlistaskólinn í Reykjavík). Chaque élève a réalisé une fiche détaillée (description, croquis préparatoires, dessin définitif) de son personnage, ainsi que deux courts récits de bande dessinée mettant en scène un aspect important de son caractère. Cet atelier m’a permis d’échanger avec les étudiants sur les différentes techniques de dessin et codes de narration en bande dessinée. Chaque pays, chaque culture possède une façon singulière de raconter une histoire en images, une voix qui lui est propre, et l’Islande ne fait pas exception ; j’ai parfois eu l’impression que j’apprenais autant que j’enseignais. 

J’ai eu l’occasion d’exposer une série de mes planches originales à l’Alliance Française, où j’ai également animé deux ateliers de dessin pour les enfants de 11 à 15 ans, ainsi que deux conférences (sur Zoom) pour les élèves Islandais qui suivent des cours de français. Ces échanges étaient particulièrement signifiants pour moi, car c’est un concours de l’Alliance Française en 1995 qui m’a permis de venir étudier la bande dessinée en France, de découvrir cette culture que j’aime tant, et d’approfondir ma connaissance de la langue française. 


Voici un lien vers la visite guidéede l'exposition à l'Alliance Française:




On m'a fait l'honneur de m'interviewer pour le Morgunbladid, le journal de Reykjavik, lors de ma résidence. Voici un lien vers l'article, paru le 7 novembre.

En raison de la crise sanitaire, l'industrie du tourisme en Islande s'est pratiquement arrêtée ; par conséquent, je n'ai pas pu découvrir les merveilleux paysages insolites du pays. Cela ne m'a pas empêché de sillonner les rues de Reykjavik et de courir plusieurs fois le long de la côte (il faisait -2° C !).






Je tiens à remercier tous ceux qui ont rendu cette résidence possible et si agréable, et pour tous les Islandais et Français qui ont été si gentils et accueillants ; ce fut une expérience inoubliable et particulièrement bénéfique pour mes projets en cours. J'ai hâte d'y retourner quand les conditions seront meilleures.

En attendant, je travaille sur un récit court de bande dessinée (top secrète), que je publierai en ligne très prochainement. À suivre!

vendredi 1 novembre 2019

INKTOBER 2019

Après avoir longtemps hésité, j'ai enfin décidé de participer au challenge de dessin annuel Inktober: 31 jours, 31 dessins à l'encre de chine, postés sur les réseaux sociaux avec les hashtags #inktober et #inktober2019.

Depuis un an environ (depuis que j'ai terminé Archer Coe and the Way to Dusty Death, en fait), et malgré un certain nombre d'idées pour des projets et des histoires, j'ai beaucoup de difficulté à revenir au dessin et à la bande dessinée. Je pensais qu'Inktober aurait pu être ce dont j'avais besoin pour me remotiver à reprendre le dessin, et de faire de la BD à nouveau.

C'était le cas.

Je n'ai jamais suivi la liste officielle des thèmes d'Inktober, et je n'étais pas d'humeur à dessiner un personnage de bande dessinée différent (comme je l'avais déjà fait dans mes précédents Inktobers) tous les jours. Cette année, j'ai donc choisi de raconter une histoire. Je rêvais de dessiner un strip quotidien depuis longtemps, et je pensais que cette édition 2019 d'Inktober serait peut-être l'occasion pour moi de raconter une histoire dans ce format. Après quelques faux départs, j'ai enfin trouvé l'idée pour une histoire d'action qui mettait en scène Black Jack, l'un des personnages de ma trilogie PARANORMAL.

Pendant que je dessinais l’histoire, j’essayais de ne pas penser à ce qui allait se passer ensuite, mais de laisser l'histoire se révéler à moi, de case en case, sous mes yeux. C'était à la fois un vrai défi et une expérience amusante. Grâce à ceux qui m'ont encouragé en m'envoyant des paroles bienveillantes et des ondes positives, j’ai réussi à terminer un dessin tous les jours (même si j’en ai posté un ou deux quelques heures après la date limite quotidienne, parce que bon, dès fois il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour faire tout ce qu'on a à faire).






Le site de bandes dessinées en ligne GrandPapier m'a récemment accepté comme auteur chez eux, alors j'ai posté le récit complet de 31 pages là-bas si vous avez envie d'y jeter un coup d'oeil (au lieu de le lire en parcourant ma page Instagram).

J'espère que vous prendrez autant de plaisir à lire The Delivery que moi j'ai eu à la dessiner! J'espère avoir des news sur des nouveaux projets bd sous peu aussi. À suivre :) 

jeudi 26 septembre 2019

LA PREMIÈRE LOI de Joe Abercrombie


 En 2016, l'un de mes artistes préférés, Daniel Krall (One Plus One, House of Night, Doom Cannon), a posté des superbes dessins de Ferro Maljinn et Logen Ninefingers, deux personnages de la trilogie LA PREMIÈRE LOI de Joe Abercrombie. J'ai été tellement intrigué (c'est le moins qu'on puisse dire), que j'ai acheté les livres dès le lendemain.
Premier Sang, Déraison et Sentiments, and Dernière Querelle sont les premiers romans de fantasy que je lis depuis plus de vingt ans, et ils m'ont réconcilié avec un genre à qui j'avais pratiquement tourné le dos, malgré ma tendresse pour les jeux de rôles (JRTM, Donjons & Dragons) et une poignée de romans de fantasy (Elric de Michael Moorcock, La Belgariade de David Eddings, et Les Chroniques de LanceDragon de Weiss et Hickman, etc... désolé, je n'ai toujours pas lu Le Trône de Fer de George Martin, et je n'ai jamais été fan de Tolkien. À partir du moment où le seul personnage qui m'intéressait trouva la mort à la fin de La Communauté de l'Anneau, Le Seigneur des Anneaux a perdu tout son intérêt pour moi).
Les personnages, l'univers, et le style d'ecriture unique d'Abercrombie m'ont tout de suite captivé, et j'ai promis à Dan que j'essaierai de dessiner certains de mes personnages préférés quand j'aurai un peu de temps. Trois ans plus tard, j'ai enfin réussi à tenir ma promesse. Il y a quelques semaines, j'ai posté les dessins suivants, un par jour, sur mes pages Instagram et Facebook, histoire de me réhabituer à poster des dessins quotidiens pour Inktober, qui s'approche à grands pas (si jamais je me décide à participer cette année).


Logen Ninefingers, le Neuf Sanglant

Ferro Maljinn

Inquisiteur Glokta

Jezal dan Luthar

Yulwei, le Quatrième Mage

Yulwei (version crayonnée)

La version encrée des personnages

Ce que j'ai utilisé pour dessiner tout ça: 
De l'encre Yasutomo Sumi, un carnet de papier danois (acheté au Flying Tiger du coin), et un pinceau Winsor & Newton Series 7 #2 

Maintenant allez-y, lisez les bouquins! :)

jeudi 15 août 2019

CARTES POSTALES


Je viens d'ajouter quelques packs de cartes postales à ma boutique BigCartel, qui mettent en image des couvertures de bd récentes et des dessins choisis d'Inktober 2016 et 2018. Si le coeur vous en dit, n'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil :)

Les cartes:

RIPOSTE (couverture)
ARCHER COE VOL.2 (couverture)
PARANORMAL (illustration de Rat Face)
BATMAN
THE JOKER
IRON FIST
L'HOMME EN NOIR (Princess Bride)
ANA (Overwatch)
GENJI (Overwatch)
EAGLE (illustration du personnage génial de Neil D Vokes et Jack Herman)

mardi 4 juin 2019

RUN

Il y a quelques années, j'ai eu le plaisir d'écrire et de dessiner RUN, un récit court de 21 pages qui a été publié dans le numéro 5 d'Aces Weekly, le magazine de bande dessinée numérique de David Lloyd (pour lire mon post de l'époque, cliquez ici). 



L'histoire est toujours disponible dans Aces Weekly, mais j'ai décidé de la proposer également au format PDF (en téléchargement "Pay What You Want") dans ma boutique en ligne Gumroad:

RUN

RUN sera disponible dès vendredi (le 7 juin) à minuit précise, mais vous pouvez la précommander à cet instant même si vous le souhaitez. Un petit teaser de 7 pages est déjà disponible sur Webtoon. N'hesitez pas à y jeter un coup d'oeil.

Merci de votre soutien, et d'être passés par ici. J'espère que RUN vous plaira!

lundi 14 janvier 2019

PARANORMAL

Il y a de cela un mois environ, le premier tome de ma websérie quotidienne,  PARANORMAL: THE OGRE, s'est achevée. Depuis, j'ai travaillé jour et nuit afin de créer une version intégrale de la trilogie PARANORMAL sur le site d'auto-édition en ligne Blurb.



Aujourd'hui, je suis très heureux et fier de vous annoncer que la version définitive et remasterisée de PARANORMAL, qui compte 150 pages, est maintenant disponible, en format papier et numérique.

Si vous souhaitez commander un exemplaire papier de PARANORMAL, vous pouvez le faire direcement depuis ma boutique en ligne BigCartel (chaque exemplaire est signé et dédicacé) ou directement sur le site de Blurb.

Et si vous préférez une version numérique, vous pouvez en trouver une sur ma boutique en ligne Gumroad. Je voudrais proposer PARANORMAL sur ComiXology également, et je vous préviendrai dès que l'album y sera disponible.

Mais en attendant, pour fêter la sortie du livre, je vais publier un nouvel épisode à la fin de ma websérie  PARANORMAL: THE OGRE sur Tumblr & Webtoons, contenant un aperçu de cinq pages de PARANORMAL: SHADOWS OF THE PAST, le deuxième tome de la trilogie. Il sera en ligne aujourd'hui à partir de 15 heures (Pacific Standard Time) ou à minuit (en France).

Je vous remercie de tout votre soutien, et j'espère sincèrement que vous apprécierez PARANORMAL. N'hésitez pas à en parler autour de vous, et à me dire ce que vous en pensez!